Le cyberespace joue désormais un rôle capital dans tous les aspects de notre vie ; il relève de la responsabilité d’un grand nombre d’acteurs, chacun dans son domaine propre, de le rendre plus fiable, plus sûr et plus stable. Nous réaffirmons notre soutien à un cyberespace ouvert, sûr, stable, accessible et pacifique, devenu partie intégrante de la vie sous tous ses aspects sociaux, économiques, culturels et politiques. Nous réaffirmons également que le droit international, dont la Charte des Nations (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire