Le journaliste saoudien Jamal Khashoggi a disparu au consulat d’Arabie saoudite d’Istanbul, le 2 octobre 2018. Selon la presse US, un piège lui aurait été tendu à l’occasion d’un rendez-vous pour lui délivrer de nouveaux papiers d’identité en vue de son remariage. Une quinzaine d’agent des services secrets saoudiens seraient venus l’interpeller, l’auraient torturé, tué, puis démembré. Ses restes auraient été rapatriés en Arabie saoudite. Depuis lors, la Turquie et les États-Unis demandent des (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire