Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Voilà le sort de nos soldats, nos militaires, je voulais les mettre en avant dans ce texte qui leur est consacré.
C’est malheureux peut-on leur donner tort ? Peut-on leur en vouloir ? Ces gens ont décidé de rentrer au sein de l’armée comme on rentre dans les ordres. Ils font de sacrés sacrifices, mettant leurs vies en jeu, que cela soit sur le terrain intérieur avec l’opération Sentinelle ou les missions extérieures que cela soit au Mali ou ailleurs, ne voient pas leurs enfants grandir, n’ont pas de vie de famille, des paies misérables pour le risque pris lorsqu’ils sont payés évidemment, mais surtout n’ont aucune reconnaissance de la part de l’Etat et de ses représentants.
Il faut comprendre le malaise qu’il y a dans notre armée nationale, malgré ça en haut lieu on s’en fout. Voilà on fait comme si de rien n’était, on place un comptable, ancienne ministre du budget du temps de Jospin, un peu comme si notre sécurité nationale n’était que des chiffres. Pas d’humain, pourtant Macron nous disait fièrement qu’il envisageait de place un spécialiste de la question dans chaque ministère. Cela prouve l’intérêt que porte le Président de la République pour notre défense nationale. Pour lui ce sont des bilans, des actifs, des dépenses, des recettes et tout doit s’imbriquer les uns et aux autres.
Seulement ce n’est pas ça, c’est un pôle qui pour moi doit être prioritaire, puisque c’est le régalien, là où l’Etat doit être le plus présent possible. La sécurité nationale est le reflet de la puissance d’une nation, sans ses soldats, celle-ci n’est rien, et devient fragile, à la merci de tous dans un monde qui n’est pas sûr, qui est même dangereux. On vous considère sur cette planète, non pas par le cash que vous produisez mais par la force militaire de que vous dégagez. Pourquoi croyez-vous que les USA, les chinois, les russes, les indiens, même les coréens investissent des sommes folles dans leur défense ? Pourquoi ne font-ils jamais d’économie au contraire de la France sur ces points précis ?
Nous avons décidé de couper chaque

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer