Partager sur Facebook
Twitter
Google +

« Et alors ? Zorro est arrivé sans se presser… ». Qui ne se souvient pas de cette chanson d’Henri Salvador ? A chaque nouvel éclat du CRAN je pense à ces paroles-ci : « Et alors ? Le CRAN est arrivé sans se presser… ». Mais contrairement à la chanson, lorsque le CRAN arrive ce n’est pas le méchant qui est puni par la justice implacable de la pointe d’épée de Zorro, mais l’Histoire ne notre pays qui est rouée de coups.
Suite aux violences qui ont eu lieu à Charlottesville aux Etats-Unis et qui ont eu pour point de départ une manifestation protestant contre le déboulonnage d’une statue du général Lee, de nombreuses statues de personnages importants de l’Histoire américaine vont être enlevées. Mais pas seulement, puisque la statue du Maréchal Pétain qui trône fièrement à New York va également disparaitre. Ce faisant, c’est l’Histoire elle-même qui est effacée des places publiques et des mémoires.
Par soucis politique les différentes communautés souhaitent voir l’Histoire simplifiée pour pouvoir facilement disparaitre. Il y a deux ans je m’étais indigné sur ce site lorsque des étudiants en littérature de la prestigieuse université américaine de Yale ont pétitionné contre le fait que la très grande majorité des œuvres enseignées dans les cours de littérature classique ont pour auteur des écrivains et philosophes blancs. La réflexion peut paraitre stupide a qui sait que jusqu’au XIXe siècle (siècle où débute ce que l’on nomme la littérature moderne) peu d’auteurs anglo-saxons étaient noirs. Mais pour ces communautaristes l’Histoire n’a de sens que dans l’esprit de race.
Aujourd’hui, suivant l’exemple des américains, le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires de France) souhaite que les rues, les salles portant le nom de Colbert soient débaptisées, et que les statues de ce personnage important de notre histoire nationale soient détruites. En effet, ce dernier est l’auteur du Code Noir. Colbert doit donc tout simplement disparaitre de notre mémoire collective. La simplification de l’Histoire est en route. A croire que l’histoire des deux derniers siècles se résume au seul combat entre  racistes opposés aux antiracistes. Mais attention, Colbert (comparé tout de même à

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer