Partager sur Facebook
Twitter
Google +

J’écris souvent sur les méfaits de la justice nationale parce que tous les jours je lis des dépêches qui font dressés les cheveux. Toutes d’ailleurs démontrent une chose la justice est faible avec les forts, soit les délinquants, les racailles, les dealers, les violeurs, les meurtriers. Ceux-là vous pouvez être persuadé que les magistrats trouveront toutes les excuses possibles et imaginables pour les disculper.
Bien entendu avec les faibles c’est-à-dire des honnêtes gens comme par exemple les gilets jaunes qui une fois dans leur vie manifestent et sont dans la véhémence pour hurler leur souffrance ceux-là on les saque direct.
C’est ce qui se passe avec ce gilet jaune de Caen qui sera incarcéré 3 ans « L’homme, âgé de 43 ans, avait participé à la manifestation du 5 janvier dans la ville du Calvados et avait été interpellé une semaine plus tard. Placé en détention provisoire le 14 février, il avait bénéficié d’un délai pour pouvoir préparer sa défense. 
Lors d’un procès en comparution immédiate, il a été condamné à trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Caen. C’est la plus lourde condamnation pour un « gilet jaune » depuis le début du mouvement le 17 novembre dernier. Comme le rappelle le site Actu.fr, il avait été vu sur des vidéos en train de lancer des billes – en verre et en acier – ainsi que des écrous sur les forces de l’ordre. « 
Evidemment c’est pas bien et je serai même d’accord qu’il prenne ces 3 ans ferme mais du coup je veux la même fermeté envers tous ceux que j’ai cité plus haut. Je ne veux pas d’une justice à 2 vitesses et c’est malheureusement la réalité actuelle.
Ces “juges” là auraient condamnés des Résistants pour avoir défié les miliciens. #GiletsJaunes #ActeXV
— David van Hemelryck (@David_vanH) 28 février 2019

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer