Il y a 78 ans, le général de Gaulle se levait pour entreprendre le redressement de la France et lui rendre son indépendance, sa liberté et sa grandeur.
Face au fatalisme et au renoncement, face à la multitude de ceux qui avait choisi de s’en remettre à un faux sauveur de la nation, il choisissait de prendre son destin en main et d’emprunter le chemin escarpé du combat et de l’action pour le seul service du pays.
Il ne s’agissait pas d’une aventure solidaire, mais d’un appel à se rassembler pour libérer ensemble notre nation et lui permette de reprendre sa marche en avant.
78 ans après, ce même esprit doit nous animer. En ces temps incertains où le danger du terrorisme islamiste reste entier, la construction européenne est désormais au bord de l’implosion et l’attitude du président américain, comme celle d’autres puissances, menacent la paix mondiale, il revient à notre tour d’agir pour donner à la France l’avenir qu’elle mérite. C’est la responsabilité de notre génération de réaliser cette transformation dans le respect des principes et des valeurs qui font la force de notre peuple et le prestige de notre nation.
Cela implique en particulier de changer en profondeur son organisation administrative et politique et de faire preuve de la vision, de l’imagination et de l’audace nécessaires pour lui permettre de retrouver le chemin de la croissance, de la prospérité et du progrès partagé.
Répondre à l’Appel du général de Gaulle aujourd’hui, c’est cesser de s’en remettre à ceux qui font reculer la France depuis 40 ans. Et c’est choisir de se mettre au service de son redressement en rassemblant la nation entière autour d’une ambition nouvelle pour notre pays et pour tout son peuple, en ne laissant personne sur le bord de la route.
Ensemble, faisons renaître l’espérance et remettons la France sur le chemin de la grandeur, du progrès social et du succès.

Cet article 78 ans après, le combat continue ! est apparu en premier sur La France en marche.

  Source: la-france-en-marche.fr  

Voir sur le site du Parti de la France