Ne pas respecter l’accord de principe concernant la reprise de nos chantiers navals par Fincantieri, signifie que le gouvernement précédent était peu soucieux des intérêts stratégiques de la France. On lui connaissait toutes les faiblesses, mais pas en ce qui concerne ce contrat réputé, européen, équilibré et garant de la protection de nos emplois et […]
Cet article A l’abordage ! est apparu en premier sur Alliance Royale.

  Source: allianceroyale.fr  

Voir sur le site d'Alliance Royale