Depuis le coup de palais qui a éliminé le clan du prince héritier Mohammed ben Nayef à Riyad, celui-ci croyait contrôler encore le ministère de l’Intérieur qui avait échu au gendre du prince déchu. Cependant, le roi Salmane vient de créer un organisme de Sécurité d’État qui lui est directement rattaché. Selon l’agence de presse officielle, plusieurs départements du ministère de l’Intérieur, dont le service du Renseignement, ainsi que les unités chargées de la lutte contre le terrorisme et son financement, (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire