Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Aux contempteurs de Trump, je dis:  » Shut -up ! « 
Hier soir, sur CNews, Yves Calvi dont l’impartialité et l’objectivité journalistique sont mondialement reconnues titrait son émission ainsi:  » Trump est-il devenu fou ? « , une émission dans laquelle bien évidemment on tira à boulets rouge sur le Président élu démocratiquement des USA. Ce matin, toujours sur CNews, un journaliste dont je n’ai pas retenu le nom mais qui à défaut de porter une veste nous inflige ses bretelles et présenté comme un spécialiste des questions internationales répétait par trois fois:  » Je déteste Trump, je déteste Trump, je déteste Trump depuis qu’en 1981 il a fait détruire un immeuble à New-York » (sic !, le gars est journaliste…).
Depuis des mois et des mois, la classe médiatique dans sa grande majorité ne cesse de critiquer, d’insulter et de dénigrer Trump. Ils nous ont promis les pires catas si ce type était élu. Et depuis qu’il est élu, ils continuent de nous prédire le pire avec ce Président « fantasque », « imprévisible », « vulgaire », « fou »: guerre commerciale, chômage, crise monétaire et même, il y a encore quelques semaines, une nouvelle guerre mondiale provoquée par la fureur de Trump contre le dictateur Kim Jung Un.
Il en va de la classe médiatique comme de la plupart de nos politiciens au premier rang desquels notre Jupiter, un Jupiter qui bien qu’il soit Maître des Horloges et qu’il ait effectué plus de 45 voyages à l’étranger depuis son élection n’a absolument aucun succès diplomatique à mettre à son actif.
Alors certes, Trump est un président des plus curieux, un gars qui casse les codes, il fait néanmoins ce qu’il avait dit qu’il ferait et depuis son élection, il agit avec comme premier objectif: défendre les intérêts de son pays. Sa popularité est supérieure  à celle de notre gamin élyséen…
Mais de tous ces contempteurs qui en veulent pis que pendre à Trump – le dernier en date étant Robert de Niro qui  » Fuck Trump !  » – pas un, pas même Obama, n’a été foutu de réussir un coup pareil, pas un n’a été

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer