Un accord secret a été conclu entre l’Armée arabe syrienne, la Russie, les États-Unis et les Unités de protection des forces kurdes du peuple pour coordonner leur action contre Daesh à Rakka. L’information a été publiée initialement par l’agence de presse qatarie Almodon le 23 juillet 2017, puis démentie, puis encore reprise par The Independent (Londres) . Au début de la guerre contre la Syrie, de 2011 à 2014, les milices kurdes se battaient aux côtés de l’Armée arabe syrienne. Cependant, lorsque —le 31 (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire