Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Mme Pénicaud sera-t-elle le prochain ministre qui aura obligation de démissionner ? Ça ferait 5 en moins de 2 mois de gouvernances. Un peu beaucoup n’est-il pas ? J’avais il y a quelques mois de cela parlé de cette affaire dans la vidéo ci-dessus, évidemment les belles âmes bien intentionnées de la macronnie triomphante criaient au complot. On m’expliquait que tout était faux, que j’étais un antidémocrate car je délégitimais la victoire du grand Macron.
Ces affaires ne me choquent, je vous l’avoue tout de go, nous rentrons ainsi dans une période de l’ère moderne voulant laver plus blanc que blanc, et connaissant un peu les opérations d’Etat, je sais que pour des broutilles vous pouvez être mise en examen comme si vous étiez un criminel endurcis.
Seulement lorsqu’on est soi-même pas totalement transparent et qu’on fait une campagne sur ces thèmes de la probité et de la régularité et bien on se tait tout simplement. Un proverbe antillais très triviale mais tellement vrai dit « quand le singe veut monter au cocotier, il faut qu’il ait les fesses propres ». Et les fesses de M. Macron ne sont pas propres, elles sont très sales, comme celles de ses ministres dont Mme Pénicaud en fait partie. D’ailleurs cette dernière ment sur son implication, sachant que dès qu’il y a mensonge vous avez forcément une culpabilité grandissante.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer