Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Sus à Laurent Wauquiez !
Les roquets médiatiques lui ont saisi le bas de pantalon et ne le lâchent plus.
C’est l’acharnement contre Laurent Wauquiez ! Vous allez me dire : il l’a bien cherché et vous n’avez pas tort …
Mais cela justifie-t-il une telle couverture médiatique !
Cela nous rappelle les heures les plus sombres du lynchage médiatique de Nicolas Sarkozy à la fin de son mandat, et aussi l’acharnement médiatico-judiciaire contre François Fillon.
Mais qu’on en commun ces trois hommes politiques de droite ?
Ils ont seulement eu le courage de se positionner clairement à droite et c’est là leur péché originel que la gauche et ses médias ne peuvent leur pardonner !

Nicolas Sarkozy, après 12 ans de radical-socialisme à la Chirac, a été le premier à se positionner courageusement à droite. « Ne plus avoir honte d’être de droite !  » «  Travailler plus pour gagner plus !  » furent des slogans qui avaient su mobiliser le peuple de droite. C’est personnellement ce qui me décida à m’encarter pour la première fois dans un parti : l’UMP.

François Fillon, lui aussi, dut son succès à la primaire à un engagement net à droite, sur le plan économique mais aussi sociétal. La gauche et les médias crièrent au retour du conservatisme et des « cathos intégristes » ! Tout ce joli monde pointa la rigueur qui allait s’abattre sur les Français en cas de succès de François Fillon.

Laurent Wauquiez, lui aussi, peut-être encore plus nettement que ses prédécesseurs, se positionne à droite et déclare même qu’il est temps : « de ne plus s’excuser d’être de droite!  » La gauche et les médias – malheureusement encouragés par l’aile gauche molle des Républicains, les Juppé et autres Raffarin et Bertrand stigmatisent le langage droitier de Laurent Wauquiez et son objectif de faire revenir vers les Républicains les bataillons d’anciens électeurs de l’UMP partis au Front National.

C’est insupportable pour le microcosme médiatique pour qui,
tout ce qui est à droite du centre droit sent un peu le fascisme !
Seule la droite molle a droit de cité auprès des médias :
Pour en revenir à Laurent Wauquiez, l’acharnement contre lui commença dès qu’il se déclara candidat à la présidence

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer