Un groupe de journalistes de la chaîne qatari Al-Jazeera, travaillant en free-lance, a récemment réalisé, pour le compte d’une personne se trouvant sur le territoire européen, un tournage falsifié d’une nouvelle « attaque chimique » qui aurait été perpétrée par l’armée syrienne contre des civils, a affirmé une source militaro-diplomatique à l’agence de presse russe Sputnik. « Les résultats apportés par le spectacle télévisé présenté par les Casques blancs d’une attaque au sarin qui aurait été perpétrée par les (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire