Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Je me posais la question de savoir quand Alexandre Benalla allait utiliser l’alibi du racisme des Français pour justifier sa mise en examen.
Donc on a un Benalla qui est dans l’illégalité complète, utilise les moyens de l’Elysée donc l’argent des Français pour ses propres poches, se fait payer des salaires de ministres alors qu’il n’était qu’un simple vigile, utilise des passeports diplomatiques pour faire des affaires à travers le monde, et tout ce qu’il a à dire pour sa défense, c’est « oui les Français sont racistes ». C’est un peu simple non ?
C’est toujours pareil avec ces gens, c’est jamais leur faute. Ils font les imbéciles, ne respectent pas la loi, en profitent et dès qu’ils tombent de leur piédestal crient au racisme, à la ségrégation, à la xénophobie. A un moment ils doivent apprendre à assumer leurs actes, vous avez joué, vous avez perdu, vous payez, c’est ainsi la vie, pour tout le monde, qu’on se blanc ou non.
Ca suffit les excuses faciles, ce déni visant à ne jamais se responsabiliser, à toujours mettre sur la tête de l’autre.
Donc M. Benalla, les Français ne sont pas racistes, d’ailleurs ils ne savaient pas que vous étiez d’origine maghrébine, puisque votre prénom ne l’indiquait pas. Mais ce qui est certain c’est que vous êtes un escroc et pour cela vous devez payer.
SOURCE VALEURS ACTUELLES
Oui Benalla, ça s’appelle le racisme anti-blanc….
— Non Possumus (@_NonPossumus) 28 décembre 2018

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer