Ils n’auront donc pas trop de mal à comprendre que la France puisse, dans le même temps, renvoyer leurs ressortissants chez eux.

L’Algérie est en train de mettre à exécution un plan d’extradition de masse des immigrés africains présents sur son sol. Selon le site algerie-focus.com, le premier ministre Abdelmajid Tebboune « a instruit ses ministres, de l’Intérieur, Noureddine Bedoui et des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, pour travailler conjointement afin d’extrader vers sept pays d’Afrique les immigrés clandestins présents sur le territoire national ». Lire la suite Retrouvez cet article et l’info alternative sur : http://www.contre-info.com/  |

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France