Porté sur les fonts baptismaux il y a seulement 4 ans, ce mouvement anti-islam et anti-migrants a recueilli 13,1% à 13,2% des voix et peut espérer près de 90 députés, selon des estimations, ce qui en fait la troisième force au Parlement. Dans les régions plus défavorisées d’ex-RDA à l’est, où vivent peu d’étrangers, l’AfD a même obtenu 21,5% des voix, devenant la deuxième force politique derrière les conservateurs de la CDU.

“Nous allons changer ce pays”, a lancé la co-tête de liste, Alexander Gauland, en promettant de mener “une chasse” contre Angela Merkel et de “regagner notre pays et notre peuple”. Lire la suite sur valeursactuelles

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France