Merci beaucoup. Les États-Unis sont des amis du Venezuela et du peuple vénézuélien. Nous sommes témoins des souffrances des Vénézuéliens depuis trop longtemps. Nous savons comme eux que la tyrannie du régime, aujourd’hui disparu, de Maduro a asphyxié pendant trop longtemps, bien trop longtemps, le pays et ses citoyens. Hier, par solidarité avec le peuple vénézuélien, et par respect pour la démocratie vénézuélienne, les États-Unis ont fièrement reconnu le président de l’Assemblée nationale, Juan Guaido, en (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire