Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Que penser d’un président qui ne respecte pas son pays, son peuple, son histoire millénaire et pense, au fond, que sa culture n’existe pas ?

Nous avons ce type de président ! On peut tout dire, et même des choses ignobles, sur nos différents présidents de la Cinquième République !
Charles de Gaulle, notre libérateur de Londres, quoi qu’en disent ceux qui ne l’aiment pas. Il nous a enfermés, après la guerre, dans un tête-à-tête avec les communistes qui nous auront pourri la vie, falsifié notre Histoire en se donnant le beau rôle. Celui de résistants, du parti des fusillés, en évitant de souligner leur rôle de saboteurs de nos usines d’armements, celui de Maurice Thorez, déserteur en 1939, de collabos jusqu’en juin 1941, d’exécuteurs d’Allemands dans le dos (Pierre Georges, dit « le colonel Fabien ») pour, ont-ils dit, réveiller les Français par des exécutions d’otages par les nazis !
C’est aussi le traitement de la guerre d’Algérie, une sale affaire reprise aux socialistes Guy Mollet et François Mitterrand entre autres, avec, là aussi, des communistes qui ont grandement trahi la France ! Une fois de plus, comme lors de la guerre d’Indochine. Charles de Gaulle a bâclé la sortie de cette guerre d’une façon impardonnable, en laissant faire les assassinats de Pieds-noirs et de harkis ! Quelle douleur pour moi, lorsque j’ai découvert cette page de notre Histoire ! Il l’a fait, dit-il, pour « éviter à la France de devenir un pays arabe, vu la démographie de l’Algérie ! Pour se consacrer à la puissance nucléaire, pour sa grandeur et son indépendance » ! L’Histoire prononcera sa sentence !
Georges Pompidou a peu régné, mais il a tout de même permis à l’Angleterre d’entrer dans le marché commun et il a favorisé les débuts de l’immigration.
Valéry Giscard d’Estaing, lui, a porté le premier coup à cette France en acceptant le regroupement familial avec la complicité de Jacques Chirac.
François Mitterrand, que l’on ne présente plus tant il est bien connu pour avoir été le fossoyeur de notre France ! La négation de son Histoire ! Un homme qui commença à l’Action Française et termina socialiste, après avoir été un collabo décoré de

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer