L’appel de Patrick Jardin à empêcher le crachat à la mémoire des victimes du Bataclan nous a bouleversés. Nous ne pouvions pas laisser ce père éploré crier dans le désert et se retrouver seul, le 19 octobre au soir, face à Médine, face aux 1 500 spectateurs indifférents à la tragédie du 13 novembre 2015.

Alors, les courriels et coups de fil ont été nombreux entre les responsables de 5 associations patriotes, CNRE, Ligue du Midi, Résistance républicaine, Riposte laïque et SIEL et nous avons décidé de lancer un appel patriote à soutenir la démarche de Patrick Jardin. Le voici, ci-dessous. Nous avons passé 48 heures assez folles à faire circuler notre projet de texte pour trouver les 100 patriotes qui le signeraient, qui en feraient la promotion et le feraient connaître de leur famille de pensée. Elles sont toutes représentées, sauf celles qui n’ont pas voulu répondre à l’appel. Nous voulions que chaque Français puisse se reconnaître dans cette Union des Patriotes qui se lève pour empêcher l’inimaginable, Médine chantant devant les corps encore chauds des victimes de terroristes islamistes. Au 19 octobre devant le Bataclan !  Pas de Médine au Bataclan, au nom du respect dû à nos morts Le 13 novembre 2015, une série d’attentats islamistes causaient, dans différents points de Paris, la mort de 130 personnes dont 89 seront exécutées, de manière barbare, au Bataclan. Des centaines d’autres resteront handicapées et traumatisées à vie. Presque trois ans plus tard, cette salle de spectacle, qui appartient au Groupe Lagardère dont le Qatar est à présent le principal actionnaire, a osé proposer au rappeur islamiste Médine d’y tenir un spectacle, les 19 et 20 octobre prochains. Ce « chanteur » n’hésite pas à prôner ouvertement, sur des photos, le djihad, avec un sabre, appelle dans ses chansons, à crucifier les laïcards, se vante de « fêter les émeutes comme tu fêtes la Toussaint », avec des paroles ouvertement racistes et haineuses. Cette insulte à la mémoire des victimes, à la souffrance de leur famille, cette provocation malsaine à l’encontre de la France et de ses morts innocents ne paraît pas émouvoir notre gouvernement. Pourquoi pas

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France