Selon le général Min Aung Hlaing, l’armée birmane a arrêté un homme qui venait d’incendier sept maison dans le village rohingyas de Mi Chaung Zay (canton de Buthidaung). Cet homme n’est autre qu’Einu, un officier de l’Armée du salut des Rohingyas de l’Arakan, qui a appelé les membres de sa communauté à fuir le pays, précisément en accusant l’armée d’incendier leurs villages. L’incident a eu lieu le 4 octobre 2017, vers 2h40 du matin. L’armée a aidé les villageois à éteindre l’incendie. Depuis l’attaque de (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire