Le 31 août 2018, Alexandre Zakhartchnenko, le président de la République populaire de Donetsk (ou Malorossia), a été tué lors d’un attentat à la bombe. Le ministre des Finances, Alexandre Timofeïev, et dix autres personnes ont été blessées. La police est parvenue à identifier les auteurs de l’attentat et une chasse à l’homme a été ouverte. Les assassins travailleraient pour le Service de sécurité d’Ukraine. Alexandre Zakhartchnenko était signataire des accords de Minsk II que le président ukrainien, Petro (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire