Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Quand je vois nos hommes politiques récupérer ces drames humains qu’est cette tuerie de l’Aude qui ont nos compatriotes, puis Aurnaud Beltrame, j’ai comme la nausée à la vue de ces larmes de crocodiles.
Ces hommes et femmes politiques qui ont dirigé notre pays depuis 30 ans sont au moins complices de ces meurtres. Ils ont abandonné la protection des français au profit des racailles des banlieues.
Nous apprenions par exemple que Redouane Lakdim « était connu de la justice pour des faits de droit commun. Il a été condamné par le tribunal correctionnel de Carcassonne en 2011 à une peine d’un mois de prison avec sursis pour port d’armes prohibé, puis le 6 mars 2015 à un mois d’emprisonnement pour usage de stupéfiants et refus d’obtempérer. Il a exécuté sa peine en août 2016 à la maison d’arrêt de Carcassonne. »
« Le jeune homme est suivi par les services de renseignement depuis 2013. Il a fait un bref séjour en prison en 2016 pour des faits de « deal de stupéfiants », a annoncé Gérard Collomb. L’homme est inscrit au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).
Selon le procureur de Paris François Molins, l’homme est fiché S depuis 2014 pour ses liens « avec la mouvance salafiste ». Cependant, « aucun signe précurseur » n’avait été décelé laissant penser à un passage à l’acte terroriste, lors du suivi du suspect en 2016 et 2017 par les services de renseignement. »
Au risque de me répéter sur mes textes, mais je pense qu’il faut le marteler encore et encore mais chaque année 100 000 peines de prison ne sont pas effectuées. Une condamnation à 2 ans de prisons ferme depuis le dispositif Dati de 2009 permet d’éviter l’incarcération, ce dispositif sera portée dans quelques mois à 5 ans. Les prisonniers incarcérés sont quasiment tous relâchés avant la moitié de leurs peines pour une soi-disant bonne conduite. Si nous étions dans la proportion américaine, nous aurions en France près de 500 000 détenus, nous n’en avons aujourd’hui que 67000. Presque 10 fois moins. Sans oublier l’importation par milliers d’une immigration massive porteuse de violence et de criminalité.
Plus de 12 millions de

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer