Partager sur Facebook
Twitter
Google +
La colère a fait place au recueillement !
Oui, ce matin, c’est la sidération qui nous a frappés, en apprenant le décès dans la nuit du lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, victime du terroriste Redouane Lakdim.
L’heure était plutôt au recueillement qu’à la recherche des responsabilités. Encore moins à l’exploitation politique de cet événement tragique !
Mais en fin de matinée, des informations plus précises sur le terroriste responsable de 4 morts et 16 blessés commençaient à être publiées.
Hier, certains observateurs, dont le criminologue Alain Bauer, avait noté la similitude entre les actions de Redouane Lakdim et celles d’Amédy Coulibaly responsable de la tuerie de l’hyper cacher de la porte de Vincennes et lui aussi délinquant multirécidiviste.
Voici les informations recueillies sur le passé de délinquant de Redouane Lakdim :

Condamnation en 2011 pour port d’arme prohibée (un mois avec sursis),
Inscription au fichier S en 2014,
Condamnation en 2015 pour détention de stupéfiants (un mois ferme),
Incarcération en 2016

Mais le pire est à venir !
En 2015, donc un an après son inscription au fichier S,
Redouane Lakdim obtient la nationalité française !
Oui, vous avez bien lu ! L’Etat français a donné la nationalité française à un Marocain soupçonné d’atteinte à la sûreté de l’État et déjà connu des services de police pour délinquance et trafic de drogue !
Nous sommes en guerre contre l’Etat islamique. En 2015, nous étions sous le régime de l’état d’urgence !
Comment expliquer ce laxisme d’une gauche qui refuse même de nommer l’ennemi islamique au nom du vivrensemble et du padamalgam ?
Le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame, une homme courageux, a été fauché en pleine force de l’âge par un délinquant récidiviste soupçonné de radicalisation ! Son expulsion en 2014, lors de son entrée dans le fichier S, aurait épargné 4 vies et 16 blessés !
Qui demandera des comptes à François Hollande, Bernard Cazeneuve et aussi à Christiane Taubira ?
Bien sûr, la presse inféodée à la gauche fait profil bas. Ce matin j’ai été alerté par ce tweet de Nadine Morano :

Je n’ai pas trouvé de confirmation de cette information sur les sites de la presse mainstream. Il m’a fallu consulter cet article de Caroline Artus paru sur Boulevard Voltaire (Redouane Lakdim

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer