Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Et toute la terre en fut bouleversée ! En septembre il va présenter un « pacte mondial pour l’environnement » devant l’ONU, rien que ça ! Mince, la COP21 c’était du flan alors ? Jupiter sauveur de la France, Jupiter sauveur de l’UE, Jupiter sauveur de la planète, Jupiter veut entrer dans l’Histoire… Ou alors, finira-t-il comme Icare ? Youpi, alors la planète va être sauvée, merci Ô Grand Macron bienfaiteur de l’humanité… En Mégalomanie, MakeOurPlanetGreatAgain… Du vent !
À peine arrivé, déjà hollandisé ! Macron a été repris en main par Merkel à l’occasion de son premier sommet européen. Mais… la presse subventionnée s’emploie à dissimuler le malaise, excepté pour le service public, FranceInfo qui se dispute avec BFMACRON la place de premier propagandiste. Une vidéo hallucinante et inouïe, les 27 seraient à genoux devant « Jupiter », ah ah ah….
Dans la pratique, le Conseil des 22 et 23 juin n’a repris aucune des demandes françaises annoncées de longue date par Macreux 1er. Exemple : en particulier, il n’a ouvert aucun débat sur les travailleurs détachés, sujet sur lequel la France avait bandé les muscles en demandant un durcissement de la réglementation. MacrHollande a fait un superbe BIDE. Les demandes françaises ont été réduites à néant, Merkel a pris par la main le cador des bacs à sable du Touquet et lui a admonesté l’une des fessées déculottées dont elle a le secret. Celle-ci prend d’ordinaire la forme d’une conférence de presse conjointe. Macron l’avorton n’a pas échappé à la punition. Le silence gêné des journaleux qui ont voulu dissimuler le ratage macronien. En dehors du Point, qui a titré « Macron au sommet de l’UE : premiers échanges, premier revers », le reste de la presse se montre d’une flagornerie extravagante ! D’être encensé par la pressaille propulse ses délires paranoïaques au summum. En Mégalomanie veut une gouvernance impériale. Après sa mise en scène au Louvre et après avoir emprunté tous les codes de la Ve exemple, avec le command-car, le voilà réunir le Congrès à Versailles le 3 juillet, court-circuitant ainsi

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer