Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Voici le cinquième et dernier chapitre du dossier du Figaro Magazine de cette semaine qui présente le livre « Notre-Drame de Paris » consacré à la gestion de la mairie de Paris sous Hidalgo. Il s’agit d’un document explosif. Dans « Notre-Drame de Paris»,  Airy Routier et Nadia Le Brun révèlent comment le bien-être des Parisiens a été sacrifié au profit de l’image flatteuse qu’a voulu se construire la maire de Paris.
Ce quatrième chapitre est consacré à la saleté qui règne dans certains quartiers de la capitale et qui entraîne la prolifération des rats, des punaises et autres cafards :
C’est un nouveau fléau qui frappe depuis quelque temps les quartiers nord de Paris, et plus particulièrement les squares et jardins publics : le retour des rats à la surface. Une invasion du plus mauvais effet avant la tenue des prochains Jeux olympiques dans la capitale en 2024.
Partout, la grogne monte. Les Parisiens ne comprennent pas pourquoi leur Ville Lumière est désormais envahie par les rats. Sainte-Anne ne peut plus fuir la réalité. Alors, que fait – elle ? Elle publie des communiqués de victoire. Un jour elle se félicite de la dératisation du square de la tour Saint- Jacques, un autre jour, de celle du square Carpeaux, dans le XV ème arrondissement, particulièrement touché, comme tout le nord de Paris.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer