Partager sur Facebook
Twitter
Google +
En ces premiers jours du mois d’avril, prenant tous les risques et se découvrant du coup de bien plus d’un fil, La Plume fait très fort et vous présente carrément notre futur Président de la Ripoublique pour les cinq prochaines années ! Oubliez donc cette grotesque campagne électorale dont les merdias prétendent qu’elle est censée désigner « démocratiquement » celui qui ira en avril poser ses miches sur notre trône élyséen : les moins naïfs d’entre vous savent bien que le résultat final est déjà presque totalement décidé par ceux qui ont les vraies manettes du pays, et qui n’ont nullement l’intention de laisser le peuple des « sans dents » choisir lui-même celui qui les représentera – si peu – durant le prochain mandat présidentiel. Il est hors de question pour eux de permettre à l’électeur de faire péter le système dont ils vivent très grassement, et donc de laisser la très méchante blonde tenter de nettoyer les écuries d’Augias de l’oligarchie politico-médiatique française ! « Dors mon p’tit Quinquin, mon p’tit Quinquin, mon p’tit Quinquennat » est leur chanson, ou plus précisément leur berceuse citoyenne préférée. Les résultats du « scrutin » sont donc en réalité déjà dans les rédactions, et les pourcentages des différents candidats compilés au Sinistère de l’intérieur, ce qui donne notamment pour le second tour : 65% pour l’élu des « élus » (dans le sens religieux du terme) et 35% pour l’autre, la nauséabonde en diable qui nous ramènerait aux « heures les plus sombres… » et vous connaissez la suite !
<script src=’ src=’
D’ailleurs, comment les Français pourraient-ils ne pas l’accepter, comme les y incitent chaque jour plus qu’hier et bien moins que demain tous les médias du pays, avec une « bonne » volonté acharnée qui ne peut que faire venir les larmes aux yeux ? Et pourquoi donc ne pas le faire carrément sans voter (quelle perte de temps et d’argent !) ? Pourquoi hésiter à installer d’office Emmanuel Macron à l’Elysée ? Pourrait-on en effet  simplement imaginer un Président plus crédible, plus évident,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer