Partager sur Facebook
Twitter
Google +
J’hésite encore sur la question de savoir si les Français ont les politiciens qu’ils méritent. C’est une question fondamentale : si la réponse est négative, il suffit de remplacer les politiciens faillis, pas facile mais faisable. Si la réponse est positive, il n’y a plus guère d’espoir pour la France.
Or, depuis un mois, à cause des conversations de campagne électorale, je change peu à peu d’avis.
Tous sont d’accord pour se plaindre de la situation de notre pays, mais ensuite ?
Il y a d’abord la forte cohorte de ceux qui gobent ce que racontent les médias parce que, même en sentant qu’on leur bourre le mou, c’est trop fatiguant de penser par soi-même (pléonasme). Un interlocuteur me l’a avoué presque dans les termes que j’utilise. La paresse comme premier paramètre politique.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer