L’Autriche enregistre le deuxième plus fort recul de premières demandes d’asile parmi les 28 États de l’UE.

De plus, à la fin du mois d’août plus de 3000 personnes étaient retournées volontairement dans leurs pays et 4067 autres personnes avaient été expulsées. Début août, moins de 50 000 personnes bénéficiaient de l’assistance de base. Au vu de ces chiffres en diminution, le ministère de l’Intérieur ne voit plus la nécessité de maintenir certains centres fédéraux de prise en charge. Comme l’ont confirmé lundi [1er octobre] à notre demande les services du ministre Herbert Kickl (FPÖ), certains sites seront fermés à la fin de l’année. « […] nous économiserons ainsi aux contribuables près de 12 millions d’euros […] », font savoir les services de Kickl à propos des rumeurs qui circulent actuellement. (Traduction Fdesouche) Krone

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France