Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Lutte contre les Fakes News: Macron s’est-il nettoyé les fesses ?
Jupiter, qui n’a rien d’autre à faire, a décidé de partir en guerre contre les  » Fake News « . Soit la chose… mais qui décidera de ce qui est une fake news de ce qui n’en est pas ( j’ai l’impression que ce n’est pas bien Français ça, mais bon,…).
Il est vrai que personne ne peut se satisfaire de ces fausses nouvelles, de ces rumeurs et de ces mensonges qu’on balance sur le net en un clic et du complotisme ambiant, ça pourrit l’info, l’ambiance et embrouille les neurones.
Tenez, par exemple, dans la vidéo ci-dessous, y a un gars qui fait autorité en matière de lutte contre les  » fakes  » qui parle et qui fait deux déclarations distinctes et contradictoires en l’espace de quelques jours: Laquelle croire ? Laquelle est un fake, laquelle ne l’est pas ? Avouez que, grâce à cet exemple, on conviendra qu’il n’est pas simple de séparer le vrai du faux, qui plus est quand l’émetteur, rapidement identifié, et que l’on pourra donc sanctionner, est supposé lutter contre le phénomène ; un peu comme avec Cahuzac…
Bonsoir @EmmanuelMacron, j’ai écouté votre offensive contre les “fake news” lors de vos vœux à la presse et comme vous, j’aimerais combattre le mensonge. Pourriez-vous donc me dire laquelle des deux déclarations dans la vidéo ci-dessous est fausse? Merci pic.twitter.com/NEcDdiVyIv
— Mr Propagande (@MrPropagande) 3 janvier 2018

Tout ça pour dire que lutter contre les fakes, c’est bien, mais qu’il serait nettement mieux et préférable dans un premier temps que tous ceux qui sont sensés diffuser la bonne parole, la vérité et l’info vérifiée (autorités, médias, journalistes, chroniqueurs, aèfpé…) se nettoient prioritairement les fesses avant de faire la leçon aux autres.
Dans un deuxième temps, il conviendra que les mêmes puissent admettre qu’une vérité n’est pas forcément unique et que, par conséquent, face à un même événement, il pourra y avoir deux interprétations différentes, chaque partie pouvant considérer détenir la vérité et où seule l’argumentation la plus pointue (ou la plus bruyante, ou la plus violente,…) permettra à

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer