Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Je ne comprends plus le monde politique actuel, pourtant j’y viens, j’y ai travaillé, j’y ai eu des fonctions, je me suis présentés à des élections. Mon logiciel intellectuel est empreint de politique. J’aime la politique car je crois qu’elle a une notion de grandeur, puisqu’elle permet à des idéologies de s’affronter afin de prendre le pouvoir, engendrant ainsi la mise en place des projets de vie, de société que l’on croit juste.
Mais pour l’avoir côtoyé, je n’aime pas ce milieu politique où bassesse et faiblesse intellectuelle y règnent en maître. Mon incompréhension du milieu y vient aussi du fait que les français ne veulent plus voir ces pratiques opaques perdurées comme le fait d’employer sa famille comme assistant parlementaire. Et pourtant ces façons de faire plus que douteuses continuent allègrement. Car je rappelle qu’il s’agit d’un vrai job, pas d’une sinécure, surtout que ces salariés de l’ombre ont souvent plus de connaissance juridiques et institutionnels que tous ces députés d’opérette. Il faut bien comprendre que c’est au parlement que se votent les lois qui régissent votre vie de tous les jours on peut donc décemment pas y mettre des incapables.
<script src=’ src=’
Pourtant 20% de notre parlement embauche leur femme, fille, fils, ne connaissant rien sur la constitution de 1958, sans compter les cousins, les nièces, et les amis qui ne comptent pas dans ces statistiques. Vous avez aussi les échanges de bons procédés consistant à embaucher la femme ou le membre de la famille d’un collègue qui fera de même avec votre proche, ça non ça ne rentre pas dans le chiffrage parlementaire. Vous comprendrez ainsi pourquoi rien ne marche dans la France républicaine.
Je vais faire le parallèle avec cette député PS qui emploie sa nièce alors que celle-ci travaille déjà chez Mistral Habitat. Qu’à cela ne tienne, tu seras en arrêt maladie pour 2 ans ma chère nièce. Si l’Assemblée nationale n’avait pas décidé de rendre public les noms des attachés, cette affaire ne serait jamais sortie de terre.
Combien d’autres cas comme cela ? Y a vraiment quelque chose de pourri au

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer