Dans le prolongement de sa visite du chantier de nuit du métro parisien la semaine dernière, Benoît Hamon s’est rendu ce mercredi 15 février à l’ouverture du marché d’Alfortville dans le Val-de-Marne.
Dès 7 heures, il était au côté des commerçants pour échanger sur leurs conditions de travail et les conséquences de rythmes de vie décalés sur leur vie de famille.
Les questions de la pénibilité, des maladies professionnelles ou du service public de la petite enfance ont été évoquées afin de rappeler les protections dont doivent bénéficier les travailleurs les plus exposés.
Je souhaite une prise en compte renforcée de la pénibilité pour permettre un départ en retraite anticipé.

@benoithamon tôt ce matin à la rencontre des commerçants sur le marché d’@Alfortville_94 Avec @luccarvounas #travaildenuit #Hamon2017 pic.twitter.com/cehtJTXN6s
— Frédérique Espagnac (@FEspagnac) February 15, 2017

Travail de nuit, conciliation vie familiale/vie professionnelle, garde des enfants au menu des discussions les commerçants du marché pic.twitter.com/3Org516wrW
— Benoît Hamon (@benoithamon) February 15, 2017

  Source: benoithamon2017.fr  

Voir sur Benoît Hamon