Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Tout est prétexte pour faire table rase des traditions religieuses, de l’héritage du passé, du cœur et de l’âme de la France. Les fanatiques d’un autre âge s’attaquent désormais aux croix… Dans les cimetières !
Trouvé sur Le Parisien : « De quand la croix du cimetière de Bernes-sur-Oise date-t-elle ? C’est une question sur laquelle a été appelé à se pencher le tribunal administratif de Cergy-Pontoise. La juridiction examinait le recours déposé par Yvan Mougel, conseiller municipal de la ville. Pour l’élu, la présence de ce signe religieux dans l’allée centrale du cimetière, construit bien après 1905 puisque rebâtit après la Seconde Guerre mondiale, est contraire à la loi de séparation des Églises et de l’État et celle de novembre 1887 sur la liberté des funérailles. L’affaire, jugée recevable, a été mise en délibéré à ce jeudi.
« Je demande juste à ce que l’on respecte la législation. Si une municipalité ne le fait pas, comment on demande aux gens de le faire ? On doit montrer l’exemple, sinon c’est l’anarchie », affirme Yvan Mougel, ancien maire adjoint, désormais élu indépendant.
Pour le maire, le sujet est ailleurs. « Personnellement, je n’y aurais jamais touché à cette croix même si elle n’a rien de remarquable car le cimetière, c’est très sensible. Beaucoup de gens y sont attachés. J’aurais eu le sentiment de le profaner. Ce n’est pas une question de religion mais d’habitude de vie, poursuit-il. Évidemment, nous appliquerons le jugement si nécessaire. » »
À Bernes-sur-Oise (95), cette croix blanche dans une allée du cimetière sème la discorde : un conseiller municipal a déposé un recours, jugeant sa présence contraire à la loi de 1905 pic.twitter.com/dQFleRitCw
— Le Parisien (@le_Parisien) 28 mars 2019

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer