… c’est une vieille monarchie mais démocratique qui vient de donner une superbe leçon à la République française. La démocratie ne se résume qu’en un seul mot : la souveraineté du peuple et la souveraineté du peuple n’est pas un concept ou une discussion de concepts (entre l’ethnos et le démos) mais d’abord et avant tout un acte, l’acte souverain de la votation.

En s’asseyant en 2005 sur le suffrage du peuple, lors du référendum sur l’Europe, la classe politique française avait renié la démocratie. On peut d’ailleurs dire que ce fut là le début de la fin. A partir de cette date, petit à petit, la République française s’est délitée. Lire la suite sur metamag

  Source: parti-de-la-france.fr  

Voir sur le site du Parti de la France