Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Brigitte Bardot a beaucoup compris avant nombre d’électeurs macroniste, et cela malgré la communication bien huilé que le président de la république met en place. Elle a saisi que tout était du vent, que celui-ci n’avait pas d’affect pour les êtres humains, par conséquent encore moins pour les animaux que BB défends depuis sa fin de carrière de star du cinéma et de la chanson.
Pour le débusquer elle a écrit une lettre ouverte dont voici quelques extraits ;
« La cause animale est la cinquième roue du carrosse présidentiel ! J’en ai marre ! »
“Macron n’a aucune compassion pour les animaux et la nature : à Chambord, il vient de féliciter des chasseurs devant leurs gibiers encore chauds !”, “C’est scandaleux et très déplacé !”
La cruauté envers les animaux et même déjà l’indifférence envers leur souffrance est à mon avis l’un des péchés les plus lourds de l’humanité”.
Merci Mme Bardot, heureusement que des personnalités comme vous ou Michel Sardou et Gérard Depardieu pour ne citer qu’eux existent encore. Ce n’est pas cette nouvelle génération fanatisée par la gauche, l’antiracisme, mais surtout n’ayant pas le courage d’opinions contraires qui prendraient ainsi la parole. Comme toujours ce sont les anciens qui font preuves de courgage.
Enfin, évidemment malgré 2 lettres ouvertes, Macron n’a toujours pas daigné répondre. On voit ce que vaut le personnage.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer