Dans un post publié sur son compte Facebook, le Premier ministre français, Édouard Philippe, révèle que le nombre d’actes antisémites a augmenté de 69 % en France durant les neuf premiers mois de 2018. Pour être correctement interprété, ce chiffre devrait être comparé à ceux des autres actes discriminatoires que nous n’avons pas. Quoi qu’il en soit, il atteste d’une profonde et rapide dégradation du tissu social. En choisissant de publier ce chiffre le 9 novembre 2018, le Premier ministre se distingue du (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire