Partager sur Facebook
Twitter
Google +

On est quand même un peu bizarre en France on brocarde à juste titre depuis mai 2012 François Hollande, on le conspue, on manifeste contre lui, on le moque, parfois même on s’acharne. Mais c’est normal il a dans le fond la haine que sa personne mérite.
Pourtant malgré ce passif qui demanderait à ce que M. Hollande présente en réalité des excuses aux Français ce qu’il n’a évidemment pas fait préférant parler de ses réussites et bien nous avons toute une partie de notre population trouvant que la non représentation pour 2017 de l’indigne est une grandeur de sa part. Les Français auraient de l’émotion ou peut-être plutôt certainement toutes nos élites cosmopolites qui dans le fond le regrettent depuis l’arrivée de Macron à l’Elysée. Tout ce beau monde allait pleurer dans ses chaumières jusqu’à peut-être qui sait regretter ce président qui dans le fond n’était pour eux pas si mauvais, allant jusqu’à disons-le affirmer qu’il était en réalité un très bon marquant notre grande histoire, oui je l’ai entendu. Les reportages télévisés montrant à Tulles des fanatiques ou des sur-subventionnés de la politique Hollandesque ayant mis financièrement à genoux cette région qui nous a donné 4 président de la république, que rien n’était de sa faute, qu’en fait nous avons reproché l’irréprochable. On m’écrit même que j’exagère dans mes synthèses allons don
Je savais mes compatriotes volatiles, ils risqueraient la peine au cœur lui demander en février de se représenter parce qu’il est pour le pays le seul recours qui vaille pour le futur, la seule alternative, sans lui point de salut. Mais où va-t-on ?

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer