Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Il faut qu’aucune tête ne dépasse !
C’est le mot d’ordre qui règne en maitre
dans la plupart des médias généralistes.
Après la mise à l’écart de Frédéric Taddeï dont l’émission « Ce soir (ou jamais !) »ne sera pas reconduite, on vient d’apprendre la suppression des deux chroniques hebdomadaires d’Eric Zemmour dans la matinale de RTL.
Je me souviens d’une époque où le polémiste intervenait chaque matin. A l’arrivée de François Hollande, ses prestations furent réduites au mardi et au jeudi et il fut encadré par le socialiste bon teint, Nicolas Domenach, qui intervenait les autres jours.
Entre temps, son débat avec le même Domenach fut supprimé d’iTélé à la suite d’un propos qu’il n’avait jamais tenu lors d’une interview au Corriere della Sera !
Dominique Jamet a donné une interview au site Atlantico sur ces atteintes répétées au pluralisme audiovisuel :
Quand les grands médias tirent une balle dans le pied de la cohésion française en voulant éliminer les voix discordantes
Atlantico : La chronique d’Eric Zemmour sur RTL prendra fin à la rentrée, l’éviction de Taddeï, dont on apprend qu’il sera sur RT, tout cela résulte-t-il d’une nouvelle entrave à la liberté d’expression ?
Dominique Jamet : Dans le cas d’Eric Zemmour, incontestablement, il a des opinions, il les exprime, et cela, déplaît à un certain nombre de gens. Peut-être la direction de RTL a cédé à la pression de la rédaction qui, à plusieurs reprises, a marqué son hostilité à son égard. Peut-être aussi que la direction a souhaité faire plaisir au gouvernement. Car c’est une voix disconvenante au courant dominant. Quant à Taddeï, il conservait une image qui ne plaisait pas à la direction de France 2 car il avait l’habitude d’inviter des gens qui sortaient du cercle des « fréquentables ».
En soit, tout cela se traduit par la disparition de deux journalistes qui ne sont pas des conformistes. Sur le plan de la diversité de ce que l’on peut entendre, c’est une perte.
Atlantico : Faute de pluralisme d’idées dans le service public et sur les grandes chaînes, n’est-on pas en train de migrer davantage vers un système médiatique à l’américaine, où chacun consomme les contenus médiatiques

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer