Partager sur Facebook
Twitter
Google +
Quel mépris ouvertement affiché à l’égard des Français. Après les sans-dents, les illettrés, les alcooliques et le tabagisme, les costards, et son ironie sur les Kwassa-Kwassa, les « larmoyants » d’handicapés, au tour des « gens qui ne sont rien » ! « Dans une gare vous croisez des gens qui réussissent et d’autres qui ne sont rien », lors de l’inauguration de la Station F, incubateur pour start-up fondé par Niel, dans une gare, justement. Des gens qui ne sont rien, il en a croisé lors de l’inauguration de la ligne TGVAtlantique, et leur a même serré les mains, bonjour, Moi c’est Jupiter. Fort de son « intelligence », en déplacement au Mali, Macreux 1er a également traité les terroristes de « gens qui ne sont rien » l’avorton totalement cinglé ! Il met au même niveau des Français qui traversent une gare et qui, selon « sa pensée complexe jupitérienne », n’ont pas « réussi » dans la vie et des terroristes d’Al-Qaïda kidnappeurs, tortionnaires et meurtriers ? Pour lui, « ces gens ne sont rien » mais jusqu’à preuve du contraire ils nous tiennent tête depuis des années et ces gens qui ne sont RIEN tuent des personnes ! Quel discernement d’un « intelligent », rien de mieux pour les provoquer ! Quelle intelligence dans la verve, quelle profondeur dans la pensée ! Un rapprochement et un mélange des genres que chacun appréciera à sa juste médiocrité… Nous comprenons qu’il préfère l’image à la parole SANS que personne ne lui pose de questions !
Versailles, show narcissique soporifique, pompeux et incantatoire à la gloire de Macreux 1er.  Un « président » en majesté, encore et toujours qui se veut impériale : l’image et le symbole. Nouvelle étape, le franchissement d’un seuil dans la dimension pharaonique de la monarchie présidentielle, qui n’est que culte de la personnalité d’un mégalomaniaque à la dangereuse dérive autocratique ! Interminable pluie de truismes à Versailles. Bonapartisme surjoué, européisme bêlant, ennui mortel. Un égrenage de bons sentiments et d’emballages mièvres dans le flou « artistique », tout

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer