Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Politique spectacle entre la blogueuse et l’animateur télé au Palais Bourbon : les familles monoparentales ne méritaient pas mieux ?
Les institutions de la République se transforment en théâtre de Guignol.
L’animateur de « Touche pas à mon poste », Cyril Hanouna, était l’invité de l’Assemblée nationale, mercredi soir, lors d’un débat sur les familles monoparentales, auquel participait également la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa.
Le 25 janvier dernier, la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa co-anima déjà un numéro spécial de l’émission « Balance ton post ! », consacré au Grand débat national, au côté de Cyril Hanouna. Une expérience mitigée, puisqu’elle fit polémique, mais boosta les audiences du programme de C8 : une opération politico-médiatique et commerciale qui aurait dû servir de leçon.
Ce mercredi 14 février, la secrétaire d’Etat a pourtant retrouvé l’animateur à l’occasion d’un débat sur les familles monoparentales, organisé par Christine Kelly, journaliste, présidente du Musée européen des médias et actuelle chroniqueuse de Touche pas à mon poste. L’initiative était due à la secrétaire d’Etat, comme l’a fait préciser le cabinet de Marlène Schiappa auprès de LCI. Convié pour assurer la publicité de l’affaire, Cyril Hanouna n’est toutefois resté que quelques minutes sur place.
L’Assemblée nationale devient un parc d’attractions
Après avoir claqué la bise à l’ancienne conseillère du CSA Christine Kelly, qui animait la soirée, le patron de TPMP a offert « une place gratuite » pour Disneyland Paris aux quelques 200 personnes présentes dans la prestigieuse salle Colbert de l’hémicycle. Cette visite expresse, immortalisée par les photographes, n’a pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux.
L’ex-gendarme de l’audiovisuel a été vivement critiquée par la militante féministe Caroline de Haas, choquée de voir Cyril Hanouna à l’Assemblée,alors qu’une « blague » sur le viol de l’humoriste Jean-Marie Bigard sur C8 a provoqué la saisine du CSA par une meute de plus de mille féministes…
L’animateur a en revanche reçu le soutien de sa salariée, Christine Kelly soi-même.
L’ex-membre du CSA – mais aussi chroniqueuse régulière dans TPMP – a tenté de faire valoir que le comique a été l’une des rares personnalités, « sinon la seule », à accepter de parrainer son association pour les familles monoparentales ces dernières années…
Entre Cyril Hanouna et la politique, l’histoire ne s’arrête sans

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer