Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Où s’en va notre culture française?
Avant d’entrer dans le vif … Une petite introduction pour camper le sujet.
Il y a sensiblement un quart de siècle de ça. Je venais tout juste d’avoir un poste d’enseignant en mathématiques dans une école secondaire du réseau du ministère de l’Éducation du Québec.
Dans une classe de secondaire II (niveau 4e chez nous), des petits malins ont simulé une bagarre (avec sang artificiel et tutti quanti), juste après la cloche du début du cours. Impossible de reprendre le contrôle. Par le téléphone d’urgence de la classe, je fais appel au psycho-éducateur (je ne l’avais jamais rencontré auparavant).
Le voilà qui arrive et à ma grande stupéfaction… Il éclate de rire!!! Plus encore… Il les félicite! Je l’aurais mangé tout rond. Cependant… après son discours et son départ, j’ai pu finir mon cours dans le calme. Quelques trois ou quatre années ont passé. Pendant ce temps, dans mes rencontres avec lui, j’étais plutôt froid, pour ne pas dire glacial. Jusqu’au jour où…
J’ai vécu des difficultés personnelles. Par hasard, Simon s’est trouvé sur mon chemin et il m’a aidé efficacement et avec beaucoup de gentillesse et de compréhension. C’est ainsi que…
À partir de ce moment, des liens d’amitiés se sont tranquillement tissés… Ils sont devenus vraiment serrés. Au point que nous sommes devenus comme deux frères… plus encore… Nous sommes frères. Vous vous poserez la question : pourquoi relater cette histoire personnelle?… Voici…
Le texte qui suit est de lui. C’est la raison pour laquelle je le publie car…
Son humanisme et son humanité se reflètent dans son texte. En effet…
Il voit clairement la dérive que le Québec et le Canada sont en train de prendre, en regard de leur culture (un début de dérive pour eux… un courant galopant pour nous Français). En effet…
Il exprime clairement que notre société (au Québec) s’est développée dans la chrétienté. De plus, il s’agit de son acquis patrimonial culturel et fondateur (comme le nôtre en France). Par contre…
Il ne rejette pas les autres croyances, sous réserve… qu’elles ne soient pas envahissantes (je me garde une réserve,

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer