Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Visiblement le bon Christophe Barbier avoir vu ses collègues journalistes récompensés d’une bonne place de planqué auprès d’Emmanuel Macron lui a donné des idées. Il faut par conséquent tout justifier même l’injustifiable de la politique actuelle, quitte à insulter une classe d’âge entière.
Je ne comprends pas au nom de quoi, ces retraités seraient comme M. Barbier le prétend des enfants gâtés ? Il a peut-être l’image d’Epinal du retraité que l’on voit dans les publicité obsèques à la télévision, et croient ce marketing. Qu’il se réveille, ça ce n’est pas la vie.
Vous savez le système par répartition est injuste très injuste, d’abord parce qu’il impose une décote énorme par rapport à ses années travaillé, ensuite avec les 25 meilleures années comptent les cotisations faibles des salaires de l’époque. Et oui dans les années 70 le SMIG comme on l’appelait à l’époque était entre 3 et 6 Francs de l’heure, soit entre 50 centimes et 1 €, dans les années 80 mensuellement il était à 2054 Francs soit 309€, par conséquent les retraites sont calculées sur ces sommes ridicules. On nous parle du minimum vieillesse à 800€, aucun retraité ne gagne moins que 800€, ça aussi c’est une légende, car combien d’entre eux vivent avec 300/400 € parfois moins ? C’est une vérité que ne veulent surtout pas voir les fanatisés du macronisme, pour eux c’est faux. Combien de témoignages je reçois chaque jour et surtout actuellement me disant j’ai travaillé toute ma vie je gagne ces sommes dérisoires.

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer