Partager sur Facebook
Twitter
Google +

Dans tout blogueur sommeille un provocateur.
C’est pourquoi je me propose de rédiger un petit article sur l’attitude d’Emmanuel Macron pendant la coupe du monde.
J’entends déjà Suzanne affûter son crayon pour pourfendre la récupération politique de l’événement populaire suprême qu’est la victoire de la France dans la coupe du monde de foot 2018.
Personnellement, j’ai trouvé l’attitude du président convenable et bien adaptée à la situation … Je laisse un blanc pour que certains puissent fulminer à leur aise ……………………………………………………………………………………………………… ………………………………………………………………………………………………………
A chaque fois que je vois Macron lors un discours, d’une intervention, d’une visite d’usines, etc … je ne peux m’empêcher de le comparer avec François Hollande avec toujours la même conclusion : « Mais comment les Français ont-ils pu élire ce président médiocre ? »
Il me semble, en tout cas, qu’Emmanuel Macron était parfaitement « raccord » avec cette jeune équipe de France. Et le sympathique délire observé sur le perron de l’Elysée en a été une illustration épatante.
Je vous laisse le soin d’ouvrir le débat sur la récupération politique (ou pas) opérée par Macron lors de cette coupe du monde car tel n’est pas mon propos.
Je voulais juste, ce matin, souligner un clin d’oeil de l’histoire. Voici une photo d’Emmanuel Macron qui a déjà fait le tour du monde et qui probablement aura fait beaucoup pour sa popularité dans le monde :
Et bien, « je vous le donne, Emile », comme disait Coluche, qui a pris cette photo ?
Il s’agit, tenez-vous bien, d’Alexey Nikolsky, photographe de presse de l’agence de presse russe Sputnik ! L’agence qui est directement dans le collimateur de la loi anti-fake news en cours de vote au parlement ! Cette agence, ainsi que le site RT France sont accusés par Emmanuel Macron d’avoir propagé de fausses nouvelles hostiles au candidat Macron, durant la dernière campagne électorale !
C’est un article du site d’Europe1 qui a révélé l’origine de cette photo :
La présence d’Alexei Nikolsky auprès d’Emmanuel Macron n’a rien de surprenant puisque Vladimir Poutine était également présent dans la tribune présidentielle pour la finale. Alexei Nikolsky était le seul photographe autorisé à s’aventurer dans la tribune présidentielle.
Macronmania dans les journaux étrangers.
S’il faut bien chercher pour la trouver

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer