La Cour suprême indienne vient de reconnaître le droit à la vie privée comme un droit constitutionnel. Cette dernière devra bientôt se prononcer quant à la légalité de la généralisation de l’installation de dispositifs d’identification biométriques. Le même jour, Wikileaks avait mis en ligne des documents relatifs aux outils déployés par la CIA dans ce but. En se servant des données déjà disponibles, les États-Unis ont illégalement récupéré les données biométriques de près d’un milliard d’Indiens. Ce que l’on qualifiait autrefois de pure fiction est maintenant devenu une réalité : nous serons bientôt tous instantanément identifiables par la CIA.

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire