Le plan biodiversité, présenté le 4 juillet 2018 par le ministre d’Etat Nicolas Hulot, prévoit de « renforcer la lutte contre le trafic des espèces aux niveaux européen et international ». Dans une lettre cosignée, la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne et le Luxembourg demandent à la Commission européenne de renforcer sa réglementation sur le commerce de l’ivoire.

  Source: developpement-durable.gouv.fr  

Voir developpement-durable.gouv.fr