Partager sur Facebook
Twitter
Google +

La période que nous vivons est dangereuse. Nous dansons sur un volcan et chacun poursuit sa route sans véritablement le comprendre ou le réaliser. 
Sous le règne pitoyable de Nicolas Sarkozy, la France a mis le doigt dans un engrenage qui peut se révéler mortel. Au nom d’une pseudo action humanitaire, il s’est engagé en Libye en bombardant l’armée de Kadhafi qui voulait réduire une révolte islamique à Benghazi. Depuis, c’est de la Libye que s’organise l’invasion migratoire. La Libye était certes menée d’une main de fer, mais avait l’avantage de nous protéger. Sans défendre pour autant, l’idée de la dictature nationaliste arabe, on peut comprendre facilement qu’il vaut mieux au pouvoir des Kadhafi, des Ben Ali, des Moubarak, des Hussein et des Assad que des islamistes. Dans ce cas de figure, la démocratie européenne ne va pas comme un gant à la mentalité arabe toute imbibée de culture mahométane et qui préfère visiblement des hommes à poigne, que des politiques ayant perdu tout bon sens, celui de l’honneur en particulier, du réalisme géopolitique, si ce n’est, d’avoir perdu leurs burnes à Bruxelles !
Tout ce que je vois se dérouler sous mes yeux semble avoir été écrit depuis l’ONU, les USA, les intérêts financiers et pétroliers ! Il suffit de regarder une carte des emplacements des garnisons des USA pour réaliser que ce pays n’est pas un ange de paix venant au secours de la pauvre population sous domination d’un quelconque dictateur. Il faut regarder aussi les projets de pipeline venant du Qatar pour alimenter en gaz l’Europe ! Pas d’innocence, pas de droits de l’homme, que du fric en jeu !
La Russie est encerclée. Les révolutions de couleurs et celles des printemps arabes n’ont pas surgi d’un claquement de doigts quasiment au même moment, si l’on accepte l’idée que le temps géopolitique est un temps plus long que le temps national.

Le Moyen-Orient est aussi dans un collimateur ! La Syrie en est l’exemple le plus frappant. Ce pays a failli disparaître. Les USA ne sont pas innocents dans les financements et la fournitures d’armes aux soi-disant rebelles, mais vrais islamistes !

  Source: lagauchematuer.fr  

Voir sur la gauche m'a tuer