Plusieurs conflits opposent l’Égypte et le Soudan : Les frontières entre les deux États n’ont pas été fixées. La région d’Halayeb, occupée par l’Égypte depuis 2000 est toujours revendiquée par le Soudan. Lors de la cession des îles égyptiennes de Tiran et de Sanafir à l’Arabie saoudite, en 2016, le royaume aurait acté la souveraineté égyptienne sur Halayeb. Le Soudan est gouverné par une branche des Frères musulmans égyptiens, aujourd’hui interdits par Le Caire. Il vient de signer un accord militaire avec (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire