Nous, chefs d’Etat et de gouvernement de l’Allemagne, du Canada, des Etats-Unis, de la France et du Royaume-Uni, exprimons à nouveau notre consternation au sujet de l’utilisation d’un agent chimique neurotoxique, connu sous l’appellation de Novitchok, le 4 mars dernier à Salisbury. Nous accueillons avec satisfaction les progrès accomplis dans l’enquête au sujet de l’empoisonnement de Sergueï et Ioulia Skripal et prenons acte des poursuites pour tentative d’homicide engagées hier à l’encontre de deux (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire