Nous, les dirigeants du G7 représentant l’Allemagne, le Canada, les États-Unis d’Amérique, la France, l’Italie, le Japon, le Royaume-Uni et l’Union européenne, sommes unis à condamner avec la plus grande fermeté l’utilisation d’armes chimiques lors de l’attaque perpétrée le 7 avril dans la Ghouta orientale, en Syrie. Nous appuyons pleinement tous les efforts déployés par les États-Unis, le Royaume-Uni et la France en vue de diminuer la capacité du régime Assad d’utiliser des armes chimiques ainsi que d’en (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire