Ce texte a été distribué avant le sommet et signé sans modification au début de la rencontre. Nous, chefs d’État et de gouvernement des 29 pays membres de l’Alliance atlantique, nous sommes réunis à Bruxelles à un moment où la sécurité de nos pays et le droit international fondé sur des règles sont mis à mal. L’OTAN continuera d’œuvrer en faveur de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans l’ensemble de la zone euro-atlantique. Nous sommes unis dans notre attachement au traité de Washington, aux buts et (…)

  Source: voltairenet.org  

Voir sur Le réseau Voltaire