À Belfort et dans le Val-d’Oise, pour ces deux élections législatives partielles, nous risquions gros. Notre score de juin dernier, au-dessus de dix points, était-il encore possible quand aucun enjeu n’apparaissait à nos électeurs de la présidentielle et des législatives ? Serions-nous assez forts pour exister dans une crue terrible de l’abstention comme celle qu’il […]
Cet article Des élections partielles, mais parlantes a été publié par Jean-Luc Mélenchon sur son blog : Jean-Luc Mélenchon.

  Source: melenchon.fr  

Voir sur le site de JL Mélanchon